Articles Tagués ‘papier écologique’

L’état de Maithili, territoire népalais du Terai, dans la plaine du Gange, près du Bihar indien,  aurait été il y a plusieurs milliers d’années, d’après les dires locaux, le pays le plus éduqué au monde. C’était durant le règne du roi Janak, père de Sita laquelle était mariée au Lord Rama.

Lord Rama, incarnation de Vishnu

Rama serait une incarnation de Vishnu, né environ 7000 ans avant Jésus-Christ. Durant cette période, le pays Maithili était très réputé pour ses peintures et de nos jours, on nomme l’artisanat issu de cette région l’art Mithila.

Cet art traditionnel est un élément essentiel de l’éducation des femmes Mithila, un art qui culmine dans la décoration des murs du kohbar (la chambre nuptiale), au moment des noces. Les peintures kohbar ghar s’inspirent de thèmes mythologiques et folkloriques ainsi que du symbolisme tantrique, bien que le thème central soit invariablement l’amour et la fertilité.

Ces peintures traditionnelles reflètent l’environnement naturel : animaux, gens, style de vie, traditions, culture. On retrouve ces peintures sur divers objets tels que des vêtements, des poteries, des livres, des objets de papeterie,…

Cet état est très pauvre et la priorité est mise aujourd’hui pour redévelopper cet art ancestral. Son développement permet d’améliorer les conditions de vie difficiles des femmes Mithila.

Nous vous proposons quelques exemples de cet art dans notre menu Artisanat.

Ici des cadres photos et des miroirs réalisés sur du papier Lokta

Le papier Lokta provient de l´écorce du Lokta ou daphné. Le Daphné, petit arbre poussant entre 2000 et 3500 m d´altitude, a la particularité de se régénérer totalement 5 ans après sa coupe. L´équilibre écologique est ainsi préservé tout en procurant une activité économique aux populations des montagnes.
Ce papier végétal écologique est à privilégier.

Fabrication du papier Lokta

Après avoir séparé l´écorce du bois, l´écorce est transportée vers l´atelier.

L´extérieur de l´écorce est pelée avec un couteau, et seule l´écorce intérieure sera utilisée pour la confection du papier. L´écorce extérieur servira de combustible pour démarrer les feux dans les cuisines par exemple.

 

L´écorce intérieure est lavée, puis cuite, puis relavée, pour ensuite être battue avec un marteau de bois pour la transformée en pulpe.

Des plantes sont utilisées pour effectuer les teintures. Ces plantes sont donc mises à macérer ou leur jus est directement extrait.

Les feuilles sont posées ensuite sur des plaques de métal où elles sont étirées et affinées afin d´éliminer toute imperfection. Elles sont alors mises à sécher une dernière fois pour être ensuite découpées selon les besoins (albumphoto, carnet, boite, ...).