Articles Tagués ‘fabrication encens’

L’encens en grain est souvent utilisé dans la magie et bien sûr pour parfumer la maison, tout simplement.

Pour brûler l’encens en grain, il est nécessaire d’utiliser un brûle-encens adapté accompagné d’un charbon ardent qui sera posé sur la grille du brûle-encens ou sur un fond de sable.

Un allume-charbon peut être utile pour démarrer le charbon sans se brûler les doigts. Ou alors, l’allumer posé sur la grille du brûle-encens si celui ci en a une. Mais ne le tenez pas avec les mains, les charbons ardents brûlent à plusieurs centaines de degrés…. Dès que celui ci est allumé, posez le avec le côté creux sur le dessus, puis mettez l’encens au creux du charbon.

Les brûles-encens sont utilisés pour brûler les encens en grains.

En ce moment, nous vous invitons à découvrir ces encens en profitant de notre offre spéciale :

L’encens Aloes du Cap, par sachet de 100 grammes, vous est proposé actuellement au prix de 4.25 TTC au lieu de 8.50 TTC.

L’aloès possède une odeur proche du cassis et des mures lorsqu’il est brulé. Jadis utilisée dans le cérémonie d’embaumement égyptienne cette plante était fortement prisée par cette civilisation. De nos jours, on le brule pour les désenvoutements et les exorcismes. Il éloigne les esprits maléfiques.

Retrouvez ces encens en cliquant sur ce lien : http://www.esprit-tibetain.com/#CT-1543-Encens-en-poudre-et-grains-par-100-g

Encens en grains

Publicités

Les encens tibétains sont composés de poudre de bois, de plantes, et de résines récoltées dans l’Himalaya.

Ils ne contiennent aucun agent de synthèse, agglomérat chimique, parfum ou huile essentielle artificiel, colorant.

L’agglomération des poudres obtenue est faite à l’eau. La pâte obtenue est roulée à la main sous forme de bâtonnets qui sont ensuite découpés et séchés.

La composition, réalisée selon les recettes de sages et de médecins reconnus des différentes écoles spirituelles tibétaines, reste secrète. Selon les variétés, l’encens comprend entre 25 et 130 composants diff

De leur composition dépend leur usage. Certains encens sont utilisés pour la méditation et les offrandes rituelles, d’autres comme ´plantes médicinales´ afin d’apaiser, de relaxer, d’harmoniser ou de soulager les tensions et les désordres énergétiques. En effet, les tensions, le stress et les traumatismes sont analysés par la médecine tibétaine comme provenant d’un déséquilibre des différents ´vents´ (r’Lung en tibétain).

Les feuilles, branches, racines, herbes, sont d'abord réduits en poudre.

La poudre est transformée en pate pour etre ensuite roulée en longs fils.

Les fils obtenus sont étirés en ligne droite pour etre découpées et mises à sécher.

Une fois séchés, les batonnets sont assemblés en rouleaux et empaquetés.

Voila, ils sont prêts à être vendus et brûlés !